Pourquoi vérifier le pH ?

Le pH de l’eau de votre piscine indique son niveau d’acidité et détermine donc la qualité de l’eau. Cette acidité n’est jamais constante et dépend de facteurs extérieurs comme la température de l’air, les produits d’entretien utilisés, la pollution, le pollen ou encore la fréquentation de la piscine. C’est pourquoi il est primordial de surveiller régulièrement le pH de sa piscine et de l’ajuster pour garantir la meilleure eau de baignade possible.

Le pH d’une piscine, qu’est-ce que c’est ?

Le pH est l’abréviation de « potentiel Hydrogène ». Il s’agit d’un indice qui permet de mesurer l’acidité ou l’alcalinité d’une solution, c’est-à-dire l’activité de l’ion hydrogène. Le pH varie de 0 (eau très acide) à 14 (eau très alcaline). La référence du pH est définie officiellement : le pH d’une eau pure à 25 °C est équivalent à 7. Pour obtenir une eau de piscine de bonne qualité, son pH doit être neutre ou légèrement basique, c’est-à-dire aux alentours de 7, et même plus précisément de 7,4. 

Pourquoi bien équilibrer le pH de votre piscine ?

Un pH mal équilibré a de nombreuses conséquences sur l’eau de la piscine. Il est d’abord à l’origine du changement de la couleur de l’eau qui n’est plus pure. Elle peut aussi devenir trouble. Ensuite, les produits utilisés pour traiter et désinfecter l’eau ne sont plus aussi performants, des irritations de la peau et des yeux des baigneurs peuvent survenir et, enfin, un pH mal dosé est à l’origine du développement d’algues et de calcaire qui laisse des marques au niveau de la ligne d’eau. Il contribue également à détériorer le matériel (système de filtration, revêtement, etc.).

Bon à savoir

Vous devez contrôler le pH de l’eau de votre piscine au moins une fois par semaine. 

Le bicarbonate de soude est efficace pour augmenter le pH de votre piscine. 

Attendre environ 8 heures pour utiliser la piscine après un traitement avec ces produits dédiés à la qualité de l’eau. 

Retrouvez tout le matériel pour votre piscine sur www.novarden.com