ROBOTS Aspirateur, Piscine, Tondeuse, Cuisine, JouetsROBOTS Aspirateur, Piscine, Tondeuse, Cuisine, Jouets
CONTACTEZ-NOUS
0 952 345 345
0item(s)

Votre panier est vide.

Product was successfully added to your shopping cart.

Le robot BIOswimmer va faire sa loi dans les ports Américains

Le Ministère de la Sécurité Intérieure des États-Unis a débuté le financement d'un projet de robot sous-marin qui imitera l’apparence et les mouvements d’un thon.

"C'est ce qu'on appelle« biomimétique », dit David Taylor, directeur du programme pour le BIOSwimmer au Ministère de la Sécurité Intérieure des États-Unis. «Nous utilisons la nature comme base, pour la conception et l'ingénierie."

Baptisé BIOSwimmer, le thon robotique est inspiré directement de ces poissons qui nagent à une vitesse de près de 80 km/h, ce dont aucun engin sous-marin de conception humaine n’est capable à ce jour. Le Ministère de la Sécurité Intérieure s'est efforcé de renforcer la sécurité dans les nombreux ports américains, en particulier là ou le trafic des conteneurs maritimes est le plus important. Par exemple en 2010 à Los Angeles, 5.6 millions de conteneurs ont transité dans ce port le plus achalandé des Etats-Unis.

L'un des combats du ministère, est la contrebande qui s'avère être très coûteuse chaque année. Alors pour remédier à ce problème le ministère a décidé de financer ce robot, initialement développé par le Boston Engineering Corporation Group Advanced Systems en 2009. Un robot conçu pour se faufiler dans des espaces restreints tels que les cales et dans les coques de navires où la contrebande est très souvent cachée.

L'homme contrôle le BIOSwimmer par le biais d'un ordinateur portable, mais le véhicule sans pilote  comporte aussi son propre ordinateur pour la navigation. Pour le moment le robot est raccordé à l'ordinateur qui réceptionne toutes les données recueillis. En effet, sous une masse importante d'eau, le transfert de données est encore à ce jour très compliqué techniquement, le robot devrait remonter très souvent à la surface pour ce transfert et perdrait beaucoup de temps pour la réalisation de sa mission.

Le BIOSwimmer peut cependant se déplacer en toute autonomie pour patrouiller dans les ports, entre les bateaux sans être relié à l'homme.

 

Source : Gizmodo

Laisser un commentaire
Post your comment

Best of Robots