Comment choisir la taille de sa piscine ?

 

Choisir la taille de sa piscine, c’est un projet qui vous engage pour des années ! Comme l’extension d’une maison ou l’achat d’une nouvelle voiture. On ne décide de rien à la légère et surtout pas de la taille de son bassin. Terrain, utilisation, budget, équipements, voyons ensemble les différents critères dont vous devrez absolument prendre en compte avant de vous lancer.

Avant de décider, autant connaître les dimensions les plus demandées en France, donc les plus courantes et les plus abordables chez une majorité de fabricants :

  •         Pour une mini-piscine hors-sol, le modèle préféré des Français mesure 1m22 sur 3m66.
  •         Pour la piscine rectangulaire, le best-seller absolu, le format le plus commun est une coque de 8 mètres par 4 pour une profondeur de 1m60 à 2.40 mètres.
  •         Pour un couloir de nage, la plupart des demandes portent sur une dimension de 12 mètres sur 3 pour une profondeur située entre 1m40 et 1m60.
  •         Toute autre format, hormis le traditionnel haricot, peut être considéré comme du sur-mesure et demandera donc un tout autre type de budget.

De quel espace disposez-vous ?

Pour un ensemble harmonieux, et si vous le pouvez, ne consacrer pas plus de 25% de la surface de votre terrain à votre bassin. Car il faut laisser de la place pour tous les équipements de piscine (plage, douche, pool house, pompe à chaleur, système de filtration) sans oublier ceux du jardin (végétation, terrasse, salon, coin repas…)

Si vous avez la chance de disposer un très grand terrain et d’un budget au diapason, attention à ne pas voir trop grand ! Entretenir un parc aquatique demande beaucoup plus d’argent et de temps qu’une simple piscine aux dimensions même généreuses.

Enfin, choisissez un espace majoritairement ensoleillé pour faire des économies d’énergie et suffisamment éloigné d’arbres ou de plantes qui ont tendance à perdre leur feuillage.

Déterminez l’usage que vous en ferez

Si vous souhaitez juste entendre le bruit de l’eau à l’heure de l’apéro ou simplement vous rafraîchir les jours de canicule, un tout petit bassin suffira largement. En choisissant une « grosse baignoire » peu profonde, vous minimisez les coûts et le temps d’entretien. Un bassin de 3 mètres sur 1.5 suffira largement. Et autre avantage, une piscine avec une superficie inférieure à 10 m² ne nécessite aucune démarche administrative.

Si vous investissez dans une piscine pour voir revenir enfants et petits-enfants, il faut voir plus grand ! Car le bassin sera alors utilisé essentiellement pour jouer, sauté et rigoler. Un bassin de 8 x 4 sera alors parfait pour divertir toute la famille. Pensez à la profondeur, d’au moins 2,40 m, pour accueillir sans risque concours de plongeon et autres compétitions farfelues.

Si vous profitez des vertus sportives et saines qu’apporte la natation, optez pour un bassin qui ne vous imposera pas de faire un virage toutes les 5 secondes. Surtout dans le cas où vous êtes un bon nageur et que vous pratiquez régulièrement. Vous choisirez alors un couloir de nage d’une quinzaine de mètres minimum pour entretenir votre corps d’athlète.


Un budget à étudier

C’est souvent la taille du portefeuille qui détermine la taille du bassin. Alors autant étudier de prés les solutions les plus économiques pour gratter quelques mètres carrés de piscine. Choisissez plutôt des coques monoblocs en polyester de format standard. Cela permet d’augmenter le rapport prix/superficie. Comptez autour de 15.000 euros pour une coque de 8 à 10 mètres de long. Pour un coup total autour de 25.000 euros la piscine toute équipée.

La fameuse piscine hors-sol en kit à monter soi-même vous coutera moins de 5.000 euros équipements nécessaires compris.

Et pour les chanceux qui n’ont pas de limites budgétaires, une seule consigne : faites-vous plaisir !

Pensez à l’eau

Avant de choisir la taille de sa piscine, il est nécessaire de connaître le volume de votre futur bassin. Car il vous faut savoir qu’un tiers de cette quantité devra être changé chaque année.

Pour vous aider, on vous rappelle la formule de calcul :

Volume = largeur x longueur x profondeur.

Exemple pour les piscines citées dans cet article

 

Longueur Largeur Profondeur Volume (m3) Quantité (litres)
3,66 m 1,22 m 1,30 m 5,80 5.804
8 m 4 m 2,20 m 70,4 70.400
12 m 3 m 1,60 m 57,6 57.600