Faire son désherbant

Entretenir son jardin c’est bien, entretenir son jardin sans pesticide, c’est encore mieux !

Pour éviter l’usage des désherbants toxiques et nuisibles sur le long terme de votre jardin, quoi de mieux que de fabriquer le sien ? En plus c’est facile à faire !

Désherber à l’eau bouillante

Verser de l’eau bouillante est la solution maison la plus naturelle. C’est une méthode efficace pour éliminer la végétation indésirable. En particulier l’eau de cuisson salée que vous utilisez pour vos plats. Eau des pâtes, eau des pommes de terre ou sinon de l’eau claire bouillie.

Utilisez l’eau bouillante à plus de 70° mettra fin aux végétaux, c’est efficace et puissant !

Fabriquer son désherbant au vinaigre

Pour fabriquer votre désherbant rien de plus simple, ajouter de l’eau à 2,5 fois le volume du vinaigre pour obtenir une grande quantité de désherbant, réduire l’acidité du mélange et ainsi limiter l’impact environnemental du vinaigre sur votre jardin. Par exemple pour 1L de vinaigre, versez 2,5L d’eau. Vous pouvez également ajouter du gros sel pour améliorer l’efficacité de votre désherbant naturel.

En pulvérisant ce mélange naturel, vous allez faire jaunir puis faner les mauvaises herbes, vous n’aurez plus qu’à arracher les mauvaises herbes ou bien les couper avec votre robot tondeuse.

Bicarbonate de soude

Le bicarbonate à de multiples utilités dont le désherbage. Versez un peu de bicarbonate sur vos mauvaises herbes et de l’eau et les mauvaises herbes partiront.

Huiles essentielles

Certaines huiles essentielles peuvent mettre un terme aux mauvaises herbes, c’est le cas de l’huile essentielle de basilic qui est aussi connue pour ses vertus insecticides et fongicides.

Quelques gouttes dans l’arrosoir pour en observer les effets.