ROBOTS Aspirateur, Piscine, Tondeuse, Cuisine, JouetsROBOTS Aspirateur, Piscine, Tondeuse, Cuisine, Jouets
0item(s)

Votre panier est vide.

Product was successfully added to your shopping cart.

Les Numérique testent le robot-tondeuse City MC400 de Robomow

La tondeuse robot City MC400 de Robomow s'invite chez les Numériques

01

Les Numériques ont accueillis dans leur rédaction le robot-tondeuse City MC400 de Robomow qu’ils ont pu tester. Qu’en ont-ils pensés ? Quels sont les points positifs et les points négatifs qui ressortent de ce test ? Nous allons vous faire un rapide résumé, mais n’hésitez pas à lire le test complet Les Numériques si le sujet vous intéresse et que vous désirez plus de détails.

 

robomow_city_mc-400_test_01

 

 

Dans la catégorie « Equipement et installation », La tondeuse remporte 3 étoiles sur 4. Son design fin et élégant est mis en avant. Toutefois sa robustesse évidente vient rapidement se ressentir sur le poids du robot : 11,1kg pour des dimensions compactes 63x46x21 cm.

L’installation s’avère également simple : même si l’installation d’un câble périphérique par ses propres moyens peut sembler impressionnant, Robomow a tout fait pour mettre l’expérience à la portée de tous, comme en témoignent par exemple leurs vidéos tutoriels sur le sujet.

Ne pouvant gérer que deux zones de tonte, la City MC400 semble ne pas pouvoir s’attaquer à des terrains trop complexes d’après le testeur.

La sécurité, bien qu’importante, ne convainc pas, notamment de peur que le système d’alarme par code PIN ne paraît pas assez dissuasif.

Enfin, la maintenance simplifiée inhérente aux robots de tonte Robomow séduit. Il s’agit d’un appareil dont les composant essentiels peuvent être démontés sans outils ce qui apporte un gain de temps et d’efforts considérable.

 

En ce qui concerne l’ergonomie et l’utilisation, le testeur déplore l’absence d’écran LCD pour naviguer dans les menus, ce qui implique un recours constant au manuel d’utilisation. Cependant, les opérations restant simple tout comme le fonctionnement de la tondeuse, ce n’est pas prohibitif. De plus, reliée à l’application Robomow, le paramétrage peut se faire depuis un smartphone.

La nuisance sonore, principalement due aux lames, est audible mais pas dérangeante. Le test atteint environ 58 et 60 dB à 1m de distance et chute de 46 à 42dB à 5m, ce qui ne devrait ni vous déranger vous, ni vos voisins.

Le test démontre enfin une consommation élevée lorsque le robot est en veille contrairement à une consommation raisonnable en cycle de tonte.

 

En termes d’efficacité et qualité de tonte, le City MC400 de Robomow s’octroie un 4 étoiles sur 5. Son déplacement aléatoire est couplé à une option « Smart » qui lui permet de changer de direction avant d’entrer en collision avec le câble périphérique. La qualité de tonte s’avère dans ce test « très convaincante », cependant mais sans surprise, le coupe-bordure reste nécessaire.

 

Le test se conclu sur ce mots : « Un peu plus limitée que les modèles RC équivalents, notamment en ce qui concerne la gestion des zones, la MC400 conserve néanmoins les bonnes qualités de tonte de ces robots de la gamme supérieure. Son interface sans écran LCD reste cependant peu pratique et oblige à utiliser l'application smartphone pour plus de clarté dans les réglages, ce qui lui coûte une étoile sur sa note finale. » Le robot-tondeuse City MC400 de Robomow s’en sort avec une note globale de 3 étoiles sur 5.

 

Laisser un commentaire
Post your comment

Best of Robots